Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Histoire géographie > Histoire des Arts > Sortie Histoire et Histoire des Arts. Visite et Parcours-Découverte de la (...)

Sortie Histoire et Histoire des Arts. Visite et Parcours-Découverte de la Laiterie de la Reine et de la Chaumière aux Coquillages avec la classe de 4ème 2 le 16 Octobre 2014

samedi 25 octobre 2014 par Elodie SALZENSTEIN

]La Laiterie en Lumières, Les Lumières à Rambouillet...sur les pas de Louis XVI et de Marie Antoinette...

Le 16 Octobre 2014, la classe de 4ème 2 s’est rendue dans le parc du Château de Rambouillet pour visiter la Laiterie de la Reine Marie Antoinette et la Chaumière aux Coquillages dans le cadre d’un projet Histoire des Arts en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux.

La guide-conférencière nous a expliqué le fonctionnement de la Laiterie d’utilité où étaient fabriqués les produits laitiers comme le beurre ou le fromage. Nous avons visité le pavillon de repos de Louis XVI qui adorait la chasse et s’y reposait tandis que la Reine Marie Antoinette dégustait les yaourts et le lait dans la Laiterie d’apparat construite en marbre.
La nymphe Grecque Galatée sculptée par Pierre Julien (1731-1804) surgissait de la grotte où la fontaine rafraîchissait en permanence l’atmosphère afin de conserver la fraicheur des produits. Elle était accompagnée de la chèvre Amalthée qui nourrit Zeus enfant dans la mythologie Grecque.
Vue de la Laiterie de la Reine Marie Antoinette.

La conférencière expliqua aux élèves de la Quatrième 2 le goût des jardins au XVIIIème siècle, le retour à la Nature et aux promenades pour fuir les mondanités et le retour à l’Antique. L’inspiration du moment était à la philosophie des Lumières et au retour à la morale et à la méditation chère à Jean-Jacques Rousseau . Les sciences étaient aussi à l’honneur avec l’introduction des moutons mérinos à la Bergerie de Rambouillet voulue par Louis XVI pour la reine Marie-Antoinette. La symbolique du lait apparaît clairement à travers le choix du marbre blanc, les bas-reliefs en médaillon de Pierre Julien exaltant les tâches agricoles, l’élevage, la tonte des moutons, le barratage du lait ou la figure des chèvres et des vaches allaitant leur veau. L’époque pronaît l’allaitement maternel pour lutter contre la surmortalité infantile.

JPEG - 132 ko

Portrait de la Reine de France Marie-Antoinette (née à Vienne en 1755, elle fut Reine de France de 1774 à 1791 puis épouse du Roi des Français Louis XVI de 1791 à Août 1792. Elle fut guillotinée le 16 Octobre 1793).

La Laiterie de la Reine Marie Antoinette constituait un petit temple de style antique au beau milieu du parc du Château tant convoité par le roi Louis XVI qu’il le racheta au Duc de Penthièvre, fils du comte de Toulouse, lui-même fils du roi Louis XIV et de Madame de Montespan. La promenade se poursuivit en direction du jardin anglais où la Conférencière nous expliqua l’architecture du jardin à l’anglaise avec ses rivières artificielles, ses grottes, ses fabriques et son pavillon Chinois qui n’existe plus aujourd’hui. L’engouement pour la Chine est attesté à la Cour de France depuis le règne de Louis XIV qui collectionnait des porcelaines. Au XVIIIeme siècle, les Français importaient d’Orient porcelaines et soieries qui arrivaient par les vaisseaux de la Compagnie des Indes au port de Lorient. La grotte des Amants aujourd’hui fermée au public est un témoignage du goût de l’époque des Lumières pour le retour à la Nature. Selon la légende, deux amants furent foudroyés dans cette grotte au XIXeme siècle.

La visite s’acheva par la découverte de la Chaumière aux Coquillages construite par le duc de Penthièvre pour sa belle -fille la Princesse de Lamballe (1749-1792) dont le destin tragique marqua les premières journées révolutionnaires. Les élèves découvrirent le petit salon ainsi que le salon de musique orné de véritables coquillages issus de rivages de France et du monde, de Dieppe comme des Antilles. Cette chaumière était un lieu de repos et de divertissement qui agrémentait les promenades bucoliques de cette princesse.

JPEG - 153.6 ko

Portrait de la Princesse de Lamballe, belle-fille de Duc de Penthièvre, en robe de Cour.

En bref, ce fut une belle après-midi très instructive pour les élèves de la 4ème 2.

L’étude de l’Europe des Lumières est la deuxième leçon d’Histoire et les souverains Louis XVI et Marie Antoinette sont des acteurs de la période révolutionnaire étudiés dans la leçon sur les difficultés de la monarchie et dans la leçon sur les Temps forts de la Révolution.

NB : La Laiterie de la Reine fut construite en 1785 à la demande de Louis XVI pour Marie-Antoinette, une façon de lui faire aimer Rambouillet en lui rappelant le Petit Trianon de Versailles. Plus tard, la laiterie fut réaménagée par Napoléon.
Édifiée par l’architecte Jean-Jacques Thévenin, c’est l’une des plus importantes fabriques de jardin du XVIIIe siècle.

Merci à Anne-Claire Neyrolles du Centre des Monuments Nationaux, à Madame Delaporte, à Madame Le Barazer et Mr Madonini pour leur aide.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Le Rondeau (académie de Versailles)
Directeur de publication : Marie Le Barazer