Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Histoire géographie > Education Civique > Nelson Mandela, une figure de la Liberté (1918-2013)

Nelson Mandela, une figure de la Liberté (1918-2013)

vendredi 6 décembre 2013 par Elodie SALZENSTEIN

{{}}Le 5 Décembre 2013 disparaissait Nelson Mandela, grande personnalité politique sud-africaine. La nouvelle résonna comme une onde de choc dans le monde entier. En cours d’Education Civique en classe de 4ème, nous étudions les libertés et l’exercice des libertés dans un Etat démocratique comme la France et nous avons parlé de Nelson Mandela aujourd’hui.

Nombreux sont les élèves qui connaissaient Nelson Mandela en tant que président de l’Afrique du Sud réconciliée après sa libération le 11 Février 1990, certains savaient qu’il avait été emprisonné durant 27 années et qu’il fut le plus ancien prisonnier Politique du Monde. Fondateur de l’ANC (Congrès National Africain) et brillant avocat, il fut condamné en 1963 à la peine de mort commuée en prison à vie, aux travaux forcés dans l’île de Robben Island. Il lutta toute sa vie par la non-violence, contre le racisme et la discrimination dans Afrique du Sud de l’Appartheid, pour la liberté d’expression et d’opinion et pour l’égalité et le droit de vote des Noirs ( le slogan de Mandela était "One Man, One Vote" un homme, une voix). En 1990, il fut libéré et accueilli en héros par son peuple et le monde entier. Il reçut le Prix Nobel de la Paix.

JPEG - 40.9 ko

Nelson Mandela restera à l’image de Gandhi en Inde, comme une grande figure historique emblêmatique et charismatique du XXème siècle, comme un Prophète de la Liberté, un exemple pour tous.

JPEG - 77 ko

Photographie de Nelson Mandela et de son épouse Winnie Mandela le jour de sa libération le 11 Février 1990, une photographie inoubliable et historique qui fit le tour du monde.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Le Rondeau (académie de Versailles)
Directeur de publication : Marie Le Barazer