Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Mathématiques > Albert Jacquart, la vie, l’intelligence,l’autre > articles des élèves de 5ème 3

articles des élèves de 5ème 3

lundi 13 juin 2011

  • LAMBOLEY Quentin 5ème 3

Dans la vidéo numéro 1, j’ai retenu qu’à la naissance on avait 100 milliards de petites
cellules dans notre cerveau et qu’on en connecte 2 millions par seconde. Ces cellules
s’appellent des neurones.

Dans la vidéo numéro 2, j’ai retenu qu’on n’avait pas de valeur tout seul et qu’une vie est une succession de rencontres. Que la compétition est de se comparer pour se dépasser tandis que l’émulation est le contraire. Et aussi qu’on devrait faire du sport pour être heureux et pas pour gagner.

  • Théa Julienne

La vie,l’ intelligence (Art et culture)

Il faut faire fonctionner son cerveau c’ est toujours vrais. Quand on écoute il y a des connexions qui se mettent en place .Il y a des hommes sur la terre qui sont plus intelligents que d autres , mais cela ne veut rien dire. Cette comparaison n’a pas de sens .Il est criminel de dire à un enfant "tu n’es pas doué, tu n’es pas capable d’ avoir un QY (quotient intellectuel) ,et par conséquence tu va rater ". L’ intelligence on ne la vérifie pas on la provoque. Dire a un enfant " toi tu as de la douance , mais celui d’ a coté à qui on ne le dit pas, comprend qu’ il n’ a pas de douance, donc il se sent pour un imbécile et il devient imbécile.

L’ intelligence ce n’ est pas une chose que l’ on reçoit c’est quelque chose que l’ on construit . Le mot sur-doué on a bien tort de le dire , ça ne veut rien dire. Dans "sur-doué" il y a deux syllabes et elles sont toutes les deux idiotes . On est doué car on s’ est donné a soi-même son intelligence et on est tous responsables de devenir plus ou moins son intelligence . Certains vont plus vite que d’ autres à construire leur intelligence. Ceux qui vont vite en général sont des "Bleufeurs".

La vie, l’ autre

Une compétition c’ est se comparer a l’ autre et s’ arranger pour passer devant ,être meilleur que lui. L’humiliation c’ est complètement le contraire c’ est se comparer aux autres en se disant "Chic ils sont meilleurs que moi, courent plus vite ils sautent plus haut , donc ils vont m’ aider a courir plus vite". La nature nous apprend a fabriquer les protéines à construire un organisme .Mais après ça tous le reste , tous les comportements résultent de la façon dont nous avons rencontrés les autres. Alors effectivement dès le départ un autre ,il est pas comme moi donc il est un peu dangereux ,mais peu à peu ont devient éduqueé c’ est a dire qu’ on est capable de sortir de nous-mêmes.
« Éduquere » c’ est conduire hors de soit. L’ essentiel de ce qu’on sait faire c’ est pas la nature qu’ il nous la donné c’ est la rencontre des autres.

  • LE GOFF Camille 5eme 3

La vie , l’intelligence
Albert Jaquart est un professeur et geneticien ( chercheur sur les gênes ) . Albert Jaquart est un ancien professeur de classe de SES classe pour enfants moins doués que la normale . Pour lui devenir intelligent passe par le travail et « surdoué » est idiot .

La vie l’autre
La non égalité n’est pas hiérarchique. Pour lui une vie d’homme est une suite de rencontres ce qui d’ailleurs quand on réfléchis est vrai . Le sport n’est pas fait pour gagner .

  • Allister BLEVIN 5°3

LA VIE ET L’INTELLIGENCE

"L’intelligence" est un mot très vaste car il désigne plusieurs choses. Elle est à la porté de tous.
L’intelligence c’est aussi comprendre son erreur en demandant ce que l’on n’a pas compris.

Nous sommes tous différent mais tous égaux.

  • Chenevière Léa 5ème 3

Albert Jacquard
1. L’intelligence
Personne n’est pas intelligent, il faut juste bien travailler, faire travailler son cerveau.
Pour devenir intelligent il faut comprendre tous ce que l’on nous dit et dire si on ne comprend pas.
Si on dit à une personne qu’il est idiot, même si il ne l’est pas, alors il va le devenir.
2. La vie
On est rien quand on est tous seule car quand on fait des rencontres, on apprend de nouvelles choses.
Plus les gens son différent, plus ils nous apprennent de choses.

Les compétitions ne servent à rien, ça sert juste à passer devant les autres.

  • TRINDADE Angélique5e3.

L’intelligence

Je ne suis pas plus intelligent que d’autres, il est criminel de dire à un enfant qu’il ne va pas réussir car on est doué si on étudie.
Pour devenir idiot, il nous suffit de prendre un paquet de bonbons et de les manger devant la télévision.
Celui qui lève le doigt quand il n’a pas compris, est qu’il a compris qu’il n’a pas compris, et c’était ça le plus dur à comprendre !
En tant que professeur, il faut toujours recommencer. Il suffit d’utiliser notre cerveau pour comprendre.

L’autre

Dans une ïle déserte il n’y a rien pour l’aventure ; il me faut des rencontres.
Il court plus vite, il va pouvoir m’apprendre. Une équipe s’est donnée comme nom : << S’en fout du sport >>.
Ils font ça pour jouer, se muscler. La compétition ne veut pas dire passer devant l’autre.
Plus il est différent de moi, plus il m’aide à apprendre de choses.

J’espère que ces textes vous plairont ! A bientôt.

  • Leslie Blévin 5ème 3

L’intelligence d’après Albert Jaquard
L’intelligence est à la portée de tous, à partir du moment que l’on s’intéresse.
L’intelligence c’est aussi comprendre que l’on n’a pas compris donc l’intelligence et très vaste.
Le QI ne veut pas dire dire que l’on est plus ou moins intelligent car il a été fait par des personnes qui se croyait intelligent.

L’autre
L’aventure c’est une rencontre, on est intelligent grâce au partage.

  • Océane Conon 5ème 3

Albert JACQUART

La vie, l’intelligence

Quand on dit que quelqu’un est laid, pas intelligent il le viendra et il le croira.
Personne est intelligent c’est juste qu’il travaille plus que les autre.
L’intelligence ça ne veut rien dire.
Pour devenir bête c’est juste ne pas travaille, dire des bêtises et que l’on lui dise.
La vie et l’autre
La vie de l’homme est une succession de rencontres.
La compétition c’est un combat : tu me doubles, je te redoubles.
Quand je cours et que je vois une personne plus grande elle peut m’aider
On devrait supprimer les médailles ….
Une personne qui est handicapée a plus de chose à nous apprendre.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Le Rondeau (académie de Versailles)
Directeur de publication : Marie Le Barazer